L’importance de la télé-asisstance pour les personnes fragilisées et leurs familles

importance-de-la-tl-asisstance

Avec l’âge, on perd de plus en plus son autonomie. Ainsi, les personnes âgées deviennent vulnérables face aux différents accidents domestiques : un malaise ou une chute. Le maintien à domicile des seniors ne semble pas évident et pourtant c’est ce dont ils ont besoin : un environnement qui leur est familier. C’est pour cette raison qu’on a mis en place la téléassistance. Ce système permet d’assister et d’offrir de la sécurité aux personnes fragilisées. Une solution à la fois profitable au bénéficiaire et à ses proches.

Qui peut bénéficier de la téléassistance ?

La téléassistance a vu le jour dans le but d’aider avant tout les personnes âgées. En effet, les seniors rencontrent des difficultés à rester seuls chez eux en raison de leur âge avancé. Il a donc fallu trouver un moyen de leur venir en aide en cas de problème. C’est ainsi que la téléassistance a été proposée comme solution. Elle permet de surveiller le bénéficiaire grâce à un système électronique. Ainsi, si ce dernier connaît un souci, le centre sera vite averti et pourra enclencher une intervention immédiate.

Cependant, comme le concept fonctionnait très bien, l’idée de l’utiliser pour d’autres catégories de personnes est vite née. Aujourd’hui, outre les personnes âgées, toutes les personnes fragilisées ou ayant un handicap peuvent jouir de ce service à la personne. Il suffit de faire une demande auprès de l’entreprise ou l’association qui fournit la prestation.

En général, il est nécessaire de composer un dossier pour souscrire à un service d’aide à domicile. Les informations concernant toutes les étapes à suivre sont actuellement accessibles en ligne.

Un ensemble de services dédiés à la personne fragilisée et ses proches

La téléalarme est le dispositif qui permet à la personne fragilisée de joindre facilement le centre d’écoute qui l’assiste. C’est donc la base même de la téléassistance, un service d’alerte qui fonctionne grâce à un bouton placé en permanence sur le patient. Aujourd’hui, la technologie a permis d’améliorer ce système pour voir apparaître les détecteurs de chutes. Les personnes n’ont donc plus à appuyer sur un bouton pour signaler une chute car le dispositif est déjà doté d’un capteur qui peut repérer les accidents.

Mais en dehors de la téléalarme, les entreprises de téléassistance proposent aussi d’autres services d’assistance aux personnes. Ils mettent par exemple un interlocuteur qui reste disponible pour la personne fragilisée 24 h sur 24. Que ce soit pour demander de l’aide, un conseil ou juste pour parler, le patient peut téléphoner à tout moment le centre d’écoute. Grâce à ce service, les proches de la personne n’ont pas d’inquiétude à se faire puisqu’ils savent que leur ami, grand-père ou grand-mère est bien accompagné.

Et encore, l’entreprise de téléassistance offre également des prestations diverses comme la livraison de repas, l’aide pour passer commande en ligne ou pour joindre un professionnel (plombier, aide-ménagère, électricien, etc.). Enfin, les offres varient d’une société à une autre, il faut se renseigner directement auprès de son service d’assistance pour connaître tous les services disponibles.

Souscrire une téléassistance

Les services d’aide à la personne sont offerts par des entreprises, des associations et l’aide sociale départementale. Les personnes fragilisées qui souhaitent en profiter peuvent approcher ces organismes et remplir un dossier composé par des informations administratives et des coordonnées des proches. Après analyse, la demande sera acceptée ou refusée selon les critères de sélection de chaque entreprise.

Pour ce qui est des coûts des services à la personne, il varie d’un organisme à un autre mais aussi en fonction du nombre de services demandés par la personne. En général, cet abonnement est mensuel. Toutefois, l’Aide sociale Départementale  propose un abonnement annuel.

Et enfin, il faut parler du financement de la téléassistance. Dans la majorité des cas, ce sont les personnes dépendantes elles-mêmes qui règlent leurs abonnements au service et parfois ce sont leurs proches qui prennent en charge les frais. Et si le bénéficiaire rencontre des difficultés financières, des aides financières sont disponibles auprès des mutuelles, des caisses de retraite, de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la Prestation de compensation du handicap (PCH) et de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).Il faut se renseigner directement auprès de la mutuelle pour connaître toutes les modalités de couverture et de remboursement. Sinon, l’entreprise qui fournit la téléassistance est également en mesure d’orienter ses clients quant aux aides financières possibles.