Mieux comprendre son enfant et sa personnalité

enfant

Être parent, dans toute sa beauté, n’est jamais facile et simple. Il n’y a pas de règles strictes à la parentalité bien qu’il existe des directives spécifiques qui peuvent aider les parents à s’immerger, plus facilement dans ce nouveau rôle dans la vie. Comment décrypter le message à travers le comportement de votre enfant?

Comment pouvez-vous mieux comprendre votre propre enfant?

Les adultes perçoivent la réalité différemment des enfants. Ce fait est souvent évoqué et rend difficile la compréhension des besoins des enfants par les adultes. Cependant, votre tâche est de soutenir les enfants dans leur propre recherche, de comprendre leurs besoins et leurs différences et d’accepter leur individualité. Comment cela peut-il être fait? La première étape consiste à explorer les mécanismes qui déterminent cet état. Le cerveau humain est l’un des systèmes les plus complexes qu’on connaisse. Depuis quelque temps déjà, le développement de la technologie donne aux scientifiques, travaillant sur cet organe, de nouvelles possibilités. Jusqu’à présent, la fonction remplie par toute structure du cerveau ne pouvait être conclue qu’en observant les changements causés par ses dommages. Par exemple, si une lésion cérébrale causait des dommages à une partie de celle-ci, la personne cible peut perdre la capacité de parler. De ce fait, on considérait que cette partie était responsable de ce processus dans le cerveau. Actuellement, la technique vous permet d’observer les changements dans l’activité du cerveau et ce dans ses conditions normales de travail. Ceci dit, rendez-vous sur psychologie-enfant.com pour mieux explorer ce mécanisme.

Comment commencer le parcours d’apprentissage de la personnalité de votre enfant ?

On devrait en apprendre davantage sur son enfant en observant son comportement dans diverses activités comme dormir, jouer et manger. Vous devrez être capable de reconnaître les traits les plus cohérents c’est-à-dire ceux qui sont les plus forts et qui réapparaissent fréquemment. De plus, un parent doit être conscient des activités que son enfant aime le plus et des activités qu’il aime le moins. Vous devrez aussi savoir s’il s’adapte facilement aux changements ou s’il a besoin de plus de temps pour traiter le changement et s’y adapter. Une bonne communication au sein de la famille est également essentielle pour faire le bonheur de l’enfant et par conséquent, de tous les membres de la famille. Trouver régulièrement du temps pour parler à votre enfant est un bon moyen d’en savoir plus sur lui et de mieux le comprendre. Lorsque vous posez des questions à votre enfant et que vous lui donnez l’espace indispensable pour partager ses sentiments, ses pensées et ses émotions, vous renforcez le lien entre vous et augmentez la confiance mutuelle. Sans aucun doute, un bon parent est celui en qui l’enfant a suffisamment confiance et ne ressent aucune contrainte pour parler de ses sentiments et de ses pensées.

Engagement et orientation vers les besoins jusqu’à l’âge des tout-petits

Après que la plupart des parents ont pu bien s’adapter aux besoins de leur enfant au cours de la première année de vie, les prochains défis les attendent dès son plus jeune âge. Ensuite, il n’est pas toujours facile de s’en tenir au chemin de l’attachement et du besoin. La plupart des enfants commencent à marcher vers l’âge de 18 mois et se découvrent eux-mêmes. Ces étapes de développement ont une grande influence sur le comportement et sur la personnalité de l’enfant. Toutefois, les besoins de l’enfant changent également. Ensuite, il ne s’agit plus seulement de s’assurer que l’enfant soit rassasié et qu’il ait suffisamment reposé et en sécurité. Souvent, les enfants expriment également des souhaits (bonbons, jouets, etc.) auxquels les parents doivent répondre. Cependant, le désir croissant d’indépendance peut aussi conduire les parents au bord de la folie.

Élever des enfants demande de la patience, un bon sens de l’humour et beaucoup de fatigue

Évaluer la réalité n’est pas vraiment une force de l’esprit de l’enfant. Pour ce faire, le cerveau doit d’abord créer tous les liens entre les sections comme ressentir, expérimenter, corps et savoir. En conséquence, les plus petits racontent des histoires bizarres qui sont clairement loin de la réalité. D’autres sont souvent accusés de faire quelque chose de mal. En conséquence, les parents perdent rapidement confiance en la véracité de ces histoires. Ces histoires surviennent parce que les enfants vivent toutes sortes d’expériences. Il est agité vigoureusement. Ensuite, la progéniture prend des faits au hasard afin de les raconter dans une séquence hétéroclite. Par conséquent, vous devez écouter attentivement ce que votre enfant a à vous dire. Et vous avez besoin d’un peu d’imagination pour organiser les éléments de base de l’histoire afin que le bon ordre en résulte. La sérénité, le calme et l’amour sont les moyens qui renforcent votre lien avec l’enfant et vous donnent en même temps une marge de manœuvre pour vos propres intérêts. Ayez le courage et laissez suffisamment d’espace à votre enfant. Les parents sont toujours surpris de voir à quel point les enfants sont sensés et dans certains cas, ils sont prudents lorsque leur éducation vise l’indépendance. En même temps, le réseau familial est renforcé car les enfants honorent cette liberté par l’amour.